Réduction générale de cotisations patronales dans le BTP : montant et plafond en cas d’application d


La réduction générale des cotisations connaît des changements pour l’année 2020.

D’une part, les seuils d’assujettissement au FNAL ont été modifiés, ce qui a impacté la valeur du coefficient maximal servant au calcul de cette réduction.

D’autre part, le montant de l’allègement annuel est désormais plafonné pour les salariés bénéficiant de la déduction forfaitaire spécifique.




La réduction générale des cotisations patronales dans le BTP en 2020


Réduction générale de cotisations patronales : montant


La réduction générale des cotisations patronales est calculée par année civile et par salarié. Pour la connaître, il suffit de multiplier la rémunération annuelle brute par un coefficient de réduction.


Pour tenir compte du versement des indemnités de congés payés versées par les caisses de congés du BTP, s’ajoute à la formule du coefficient de réduction générale de cotisations, un facteur multiplicateur de 100/90.


Ainsi, dans une telle situation, la formule de calcul du coefficient de la réduction est la suivante :

(T /0,6) x [1,6 x (SMIC annuel / rémunération annuelle brute) – 1] x 100/90


Le coefficient obtenu est arrondi à 4 chiffres après la virgule.


Attention


Le facteur multiplicateur (100/90) ne s’applique pas si vous assumez seul la gestion des congés payés de vos salariés.


Le paramètre T dépend du taux de cotisation FNAL applicable dans l’entreprise.


Ainsi, si vous êtes soumis à une cotisation FNAL de 0,10 %, le coefficient maximal de la réduction est égal, pour 2020, à :


  • 0,3205 pour les ouvriers et cadres

  • 0,3180 pour les ETAM.


En revanche, si vous êtes soumis à une cotisation FNAL de 0,50 %, le coefficient maximal de la réduction est égal, pour 2020, à :


  • 0,3245 pour les ouvriers et cadres ;

  • 0,3220 pour les ETAM.


La réduction générale de cotisations patronales, peut, sous certaines conditions, s’imputer sur les cotisations dues au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles dans la limite de 0,69 % de la rémunération.


Réduction générale de cotisations patronales : allègement plafonné en cas de déduction forfaitaire spécifique


Certains de vos salariés peuvent bénéficier d’une déduction forfaitaire spécifique pour frais professionnels (abattement de 10 % sur les rémunérations). En cas d’application de la déduction forfaitaire spécifique, la rémunération brute qui sert à calculer le coefficient de la réduction générale de cotisations patronales est la rémunération brute abattue.


Depuis le 1er janvier 2020, si vous êtes éligible à la déduction forfaitaire spécifique, le montant des allègements dont vous bénéficiez ne peut pas dépasser un plafond égal à 130 % des allègements auxquels vous auriez eu droit si vous n’en aviez pas bénéficié.


Ainsi, pour vos salariés qui bénéficient de la déduction forfaitaire spécifique, vous devez faire deux calculs de réduction générale afin de déterminer quel est le montant imputable.


Le premier calcul, réalisé à partir de la rémunération brute du salarié s’il n’avait pas eu application de la déduction forfaitaire spécifique, est le suivant :


  • rémunération brute x coefficient de la réduction x 130 %

Le second calcul, effectué à partir de la rémunération brute abattue du salarié, est le suivant :

  • rémunération brute x coefficient de la réduction


Rappel


Les formules de calcul du coefficient de la réduction sont les suivantes :

- (T /0,6) x [1,6 x (SMIC annuel / rémunération annuelle brute) – 1] x 100/90 - ou (T /0,6) x [1,6 x (SMIC annuel / rémunération annuelle brute) – 1] si vous assumez seul la gestion des congés payés de vos salariés.


La réduction générale des cotisations patronales pour les salariés qui bénéficient de la déduction forfaitaire spécifique est égale au résultat obtenu lors du second calcul, et ne pourra jamais dépasser celui obtenu dans le premier calcul.



Actualité
Articles récents
Archives
Recherchez par Tags
Pas encore de mots-clés.
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Social Icon

© 2012 Paye Service - Ressources Humaines

             N° Sirene 837 741 727 00015 

TVA Intracommunautaire - FR 07 837 741 727

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon